Eric Clapton

Dans le monde de la musique, quand on parle de guitare, Eric Clapton est la référence. C’est un musicien britannique, il est guitariste, chanteur et compositeur de blues rock. Il est classé au deuxième rang après Jimi Hendrix parmi les cent plus grands guitaristes de tous les temps en 2011. Il est également le seul artiste à avoir été intronisé trois fois au sein du Rock and Roll of Fame : en tant qu’artiste solo ensuite en tant que membre des Yardbirds et de Cream. Mais Eric avait eu des bas et des hauts dans sa vie et sa carrière.

Les débuts d’Eric Clapton

Il est né le 30 Mars 1945 à Ripley dans le Surrey au Royaume-Uni. Fils d’un soldat canadien et d’une mère anglaise. Sa mère âgée de 16 ans ne pouvant s’occuper de lui et son père soldat repartit pour Canada après sa naissance. Eric fût alors confié à ses grands-parents, et sa mère repartit pour le Canada au bras d’un autre soldat. Alors élevé par ses grands-parents, il était bercé par le blues de Muddy Water et de Robert Johnson. Très vite il a développé des aptitudes pour la guitare. Il a alors monté son premier groupe en 1963, les Roberts, puis il rejoint brièvement les Casey Jones and the Engineers. Et sa carrière prend de l’ampleur vers 1964 en intégrant les Yardbirds, dont il est devenu le guitariste et le leader. D’ailleurs, leur musique toujours disponible sur récup wayback machine.

Il enregistre ses premiers titres : I wish you could, A certain girl, le succès de For your love et aussi Tears in Heaven. Et en 2010, il sort l’album « Clapton », cette année a été pour lui full.

Mauvaise période pour Eric

Au début des années 80, Eric Clapton passe par une période sombre, il retombe dans l’alcool et à la cocaïne. Il subit son divorce avec Pattie Boyd en 1988, puis en 1990, il pleure la perte d’un guitariste aussi doué que lui. Ensuite Steve Ray Vaughan se tue dans un accident d’hélicoptère, et un an plus tard son fils Conor, 4 ans  meurt défénestré. Ces drames l’ont conduit à « Tears un heaven », qui est récompensé par un Grammy Award. Cette chanson le relance dans le top de sa carrière. Puis l’album Unplugged en 1992 où il reprend des vieux standards de blues.

Son retour fulgurant

Le nouveau disque From the craddle marque son retour sur les devants de la scène. Il a retrouvé son assurance et se met à essayer la musique électronique en 1997 avec Retail Therapy ou TDF. En 2004, il rend hommage à Robert Johnson, l’année suivante Eric reforme le groupe Cream. Ensuite, il effectue une double compilation marquant ses quarante ans de carrière.

Kurt Cobain
Bono