Thom Yorke

Pour beaucoup Thom Yorke est avant tout le chanteur au ton plaintif de la ballade Creep avec son groupe Radiohead. Si ce single de 1992 leur a apporté succès et gloire très tôt, il ne faut cependant pas négliger la carrière de l’un des artistes les plus complexes et importants de ces vingt dernières années. Thomas Edward Yorke naît le 7 octobre 1968 à Wellingborough, ville du Northamptonshire, en Angleterre.

Sa paupière gauche est paralysée à sa naissance et malgré plusieurs opérations dans son enfance son œil gauche ne s’ouvre jamais complètement. Ce trait particulier attire les moqueries de ses camarades de classe. Son enfance est solitaire et il passe son temps libre à jouer de la guitare pour ressembler à son idole de l’époque Brian May, guitariste du groupe Queen. Il rencontre par la suite, à Abingdon, les futurs membres de Radiohead. Ils jouent pendant plusieurs années ensemble sous le nom On A Friday.

En 1991, une fois leurs études finies ils s’installent à Oxford et signent sur le label Parlophone. Le groupe est renommé Radiohead et sort son premier album, Pablo Honey, pour beaucoup célèbre grâce au single Creep. Le succès a très vite un goût amer pour Thom lorsqu’il réalise que la plupart des gens ne viennent à leur concert que pour écouter Creep et ne s’intéressent pas à leurs autres chansons. Radiohead sort néanmoins The Bends (1995) et Ok Computer (1997), l’album de leur consécration. La tournée qui suit fatigue les membres du groupe et tout particulièrement Thom qui refuse son nouveau statut de célébrité. Les années 2000 marquent un tournant plus electro dans ses inspirations, aussi bien avec Radiohead, comme le montrent les albums Kid A (2000) et Amnesiac (2001), que sur son projet solo The Eraser (2006).

De nombreuses collaborations ont lieu avec des artistes tels que U.N.K.L.E ou Flying Lotus, montrant sa nouvelle passion pour l’electro. Depuis 2010, Thom est le leader d’Atoms For Peace, super-groupe incluant notamment Flea des Red Hot Chili Peppers, créé afin de lui permettre d’interpréter en live les morceaux de son album solo. Son actualité au sein de Radiohead n’est pas en reste avec Hail To The Thief (2003) et les très remarqués In Rainbows (2007) et The King Of Limbs (2011).

Avril Lavigne
Bob Marley